La relation de l’humanité avec la gueule de bois a été une affaire tumultueuse, vieille de 10 000 ans. Peu importe à quel point l’alcool nous traite mal, ou peu importe à quel point nous prononçons les mots mythiques « plus jamais », nous ne pouvons pas nous empêcher d’en redemander.

Ironiquement, bien que nous connaissions les causes de la gueule de bois — une trilogie impie de manque d’antioxydants, d’inflammation et de déshydratation — et bien que nous nous en occupions depuis des millénaires, nous n’avons pas encore trouvé de remèdes miracles pour le lendemain matin.

 AVANT DE BOIRE :

Faites le plein de vitamines

La plus grosse idée reçue de la gueule de bois est de penser, à tort, qu’elle ne repose que sur un problème de déshydratation. Or il s’avère qu’elle est également causée par le stress oxydatif. La solution ? Faire le plein de grenade pour atténuer les dégâts liés à l’alcool. Une bonne excuse pour siroter un smoothie bien frais avant d’aller faire la fête !

Commandez un hamburger plutôt qu’une salade.

Bien sûr, vous ne voulez pas vous sentir gonflé dans un bar un samedi soir. Assurez-vous quand même de déguster un repas contenant des glucides, des protéines et des lipides avant de prendre votre première gorgée d’alcool.

S’assurer aussi que le repas contient de la viande rouge, qui a une concentration particulièrement élevée d’acides aminés et de vitamines B qui aident à compenser les mauvais effets dérivés de l’alcool.

AVANT D’ALLER DORMIR :

N’en faites pas trop sur l’eau. Il est vrai que la gueule de bois peut se produire lorsque votre corps reçoit trop de mauvais liquide (alcool) et pas assez de bon (eau). Cependant, boire trop d’eau peut aussi causer un stress à l’organisme. Ainsi, après une nuit de forte consommation, buvez un verre d’eau (et un deuxième, si vous avez particulièrement soif), et laissez un verre plein à côté de votre lit pour traiter la bouche sèche le matin.

« Si j’en ai vraiment trop fait, je prends un Advil avant de m’endormir et peut-être une autre multivitamine », dit le Dr Burke. Évitez toujours les analgésiques qui contiennent de l’acétaminophène : Vous pouvez sérieusement endommager votre foie et vos reins si vous les prenez avec de l’alcool.

LE LENDEMAIN MATIN APRÈS AVOIR BU :

Oublie le truc du « poil de chien qui t’a mordu ». Les experts s’entendent pour dire qu’il est tout simplement stupide de boire de l’alcool le matin après une consommation excessive d’alcool. Cela ne fait que retarder l’inévitable : une gueule de bois encore pire que celle que vous avez.

 

Commandez des œufs. Les œufs sont une source impressionnante de cystéine, qui aide à décomposer une toxine qui cause des maux de tête et qui est produite lorsque votre corps digère l’alcool. Optez pour un œuf poché nature, qui ne dérangera pas autant votre estomac que le bacon gras du petit déjeuner.

Buvez de l’eau gazeuse. Des chercheurs de l’Université Sun Yat-Sen de Guangzhou, en Chine, ont analysé les effets de 57 boissons différentes sur le métabolisme de l’alcool, ils ont découvert que l’eau gazeuse accélère le métabolisme de l’alcool dans le corps, ce qui réduit le temps pendant lequel votre corps est exposé aux méfaits de l’alcool.

Évitez les tisanes. Dans la même expérience de l’Université Sun Y at-Sen, les chercheurs ont découvert que les tisanes ralentissent le processus de transformation de l’alcool par l’organisme, de sorte que la gueule de bois dure plus longtemps.

Attention, l’alcool est dangereux pour la santé


Événements à Venir

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Nous et Facebook (2)