Bonjour madame ! Veuillez vous présenter à nos lecteurs, s’il vous plaît !

Bonjour ! Je suis Bonté Fatuma Tambwe, j’ai 20  ans, je viens d’une famille de cinq enfants. Ma mère s’appelle Maguy Fatuma et mon père Bienvenu Emmanuel Tambwe. J’étudie les ressources humaines en premier graduat à l’ISES.

Qu’est-ce qui t’a conduit à postuler pour ce concours ?

J’y étais d’abord réfractaire ; mais j’ai finalement compris que ce statut me permettrait de porter la voix de celles qui revendiquent leurs droits sans être entendues, et que je serais une personnalité influente. Voilà ce qui m’a motivé.

Comment as-tu vécu cette compétition ?

Nous étions vingt, et avons vécu ensemble pendant longtemps ; j’en suis sortie grandie. Entre autres, j’ai appris à supporter les autres, à ressentir de l’empathie pour eux, à débattre, partager et trouver des solutions adaptées. Cette compétition m’a rappelé que la vie n’offre jamais des cadeaux sur un plateau de la bienveillance. Un travail acharné s’impose. Pour obtenir ce qu’on espère, il faut se battre et persévérer. 

Penses-tu avoir mérité cette élection ? 

En toute humilité, oui, je le crois bien. J’ai pris grand soin de conserver ma beauté et valoriser mon physique. J’avais développé en plus mon sens de la responsabilité. Il me semble avoir répondu à tous les critères.

En tant que Miss Haut-Katanga, quel projet superviseras-tu en priorité ?

 Mon premier projet se dédiera à la santé ; je l’ai nommé  : « la femme et le cancer du sein ». Il me tient à cœur de lutter contre ce fléau, et je pense y arriver, au moins à mon échelle. 

Pourquoi commencer par le cancer du sein ? 

Ma mère en souffre ; je connais cette souffrance ; elle atteint et tue de très nombreuses femmes. Pour cela, j’aimerais sensibiliser, faire dépister et traiter toutes celles qui en subissent les séquelles. 

Un mot de la fin à toutes les femmes qui te liront ?

Je veux leur redire que rien n’est acquis. La vie ne vous offrira rien, si vous ne vous levez pas pour l’obtenir. Il faut toujours prendre son courage à deux mains et faire face aux difficultés, quelles qu’elles soient. Visez les objectifs, soyez motivées et armezvous du savoir pour les atteindre.

Buzzz Magazine te remercie et te félicite pour ton élection.

C’est moi qui vous remercie pour cet entretien. 

 

Interview réalisée par Gédéon Elonga pour Buzzz Magazine


Événements à Venir

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Nous et Facebook (2)