Une épidémie silencieuse balaie l’Afrique. Elle est pire que le VIH-SIDA. Sur les 20 pays où l’obésité augmente le plus rapidement, près de la moitié se trouvent en Afrique. Et si nous osions vous dire que les médias sociaux jouent un rôle énorme dans cette épidémie?

Si vous faites défiler Instagram ou Facebook, vous êtes loin d’être seul. Mais vous êtesvous déjà demandé comment toutes ces images du corps des autres – que ce soit celui de votre amie dans sa robe ultra moulante ou celui de votre actrice préférée en salle de sport – pouvaient affecter la façon dont vous voyez le vôtre ? On a beaucoup parlé de la façon dont les médias présentent des normes de beauté irréalistes sous la forme de célébrités photoshopées, avec une taille minuscule, mais des seins et des fesses énormes. Il existe des moyens d’organiser votre feed Instagram pour vous faire sentir mieux dans votre peau – ou, du moins, pour vous empêcher de vous sentir plus mal.

Nous sommes à l’ère du gros derrière, mais trop de femmes risquent leur vie pour accroître « leur beauté ». Que font-elles ? Elles prennent des raccourcis pour avoir un corps en forme de bouteille de Fanta. Les crèmes pour faire grossir les fesses, les shakes protéinés et les suppléments pour la prise de poids sont en plein essor sur le Net. Les femmes consomment trop de produits nocifs pour avoir des fesses et des seins plus gros. Selon notre consultant, le Dr Bastid, ces suppléments entraîneront une prise de poids globale et non pas seulement à un endroit. Ils vous feront gagner de la graisse et non du muscle.

"Je crois que les hommes encouragent également ces attentes irréalistes"

Les gymnases accueillent de plus en plus de femmes qui demandent des entraînements ciblant leurs fesses et leurs hanches. Selon Bernard Coach sportif, les filles m’apportent une photo des fesses qu’elles veulent ! « L’obsession de la prise de poids devient effrayante, car les femmes ne se soucient pas de la façon dont elles prennent du poids tant qu’elles ont l’air désirables et sexy. « Je crois que les hommes encouragent également ces attentes irréalistes. Une fois que vous posez une photo de vous en accordant plus d’attention à vos formes, vous recevez plus d’attention masculine et malheureusement pour la fille qui a une faible estime de soi et qui veut être aimée, elle va se nourrir de ces likes et commentaires pour se sentir bien dans sa peau.

Selon Christophe Bastide spécialiste des problèmes de surpoids ; « En Afrique, la fine frontière entre l’obésité et “un corps sexy” est inexistante. Les femmes ne prennent pas en considération les risques de maladie liés à la surcharge pondérale. Ce ne sont pas les formes flatteuses qui posent problème. C’est l’excès de graisse qui peut entraîner un diabète de type 2, des maladies cardiaques et parfois le cancer. En fait, plusieurs chercheurs prédisent que dans de nombreux pays en développement, la charge des maladies chroniques sera égale à celle des maladies infectieuses aiguës dans un avenir proche. Par exemple, l’OMS prévoit d’ici 2030 un doublement des taux de mortalité résultant des maladies cardiaques en Afrique, ainsi qu’une prévision d’ici 2025 de la plus forte augmentation de la prévalence du diabète dans les pays en développement. »

Comment savoir si vous êtes en surpoids ?

Le moyen le plus courant de le déterminer est un petit truc appelé indice de masse corporelle, ou IMC. Le calcul de l’IMC se fait en divisant votre poids en kilogrammes par le carré de votre taille en mètres. Le plus souvent, l’IMC est en corrélation avec la masse grasse totale du corps. L’OMS définit un adulte ayant un IMC compris entre 25 et 29,9 comme étant en surpoids – un adulte ayant un IMC de 30 ou plus est considéré comme obèse et entre 18,5 et 24,9 comme un poids sain. Voici d’autres signes qui pourraient indiquer que vous vous dirigez vers l’obésité :

• Vous souffrez d’hypertension ou d’un taux de cholestérol élevé.

• Votre tour de taille est supérieur à 88 cm chez la femme et à 102 cm chez l’homme. Cela indique une obésité viscérale et un risque plus élevé de développer d’autres problèmes d’ordre clinique

• Vous êtes souvent essoufflé et il est difficile de faire de l’activité physique

• Vous avez commencé à prendre deux kg chaque année. Depuis quand ?

• Vos genoux, vos hanches et votre dos vous font mal

CONSEILS DU DOCTEUR :

Il faut perdre du poids na tu relle ment, en privilégiant optimisme et plaisir (et si !) J’en ai assez que les gens viennent me voir en me disant : « Docteur, j’ai vu sur Internet une nouvelle méthode qui permet de perdre 10 kg sans régime, en dormant ».

" La consommation d’une grande quantité de sucre ajouté est liée à certaines des principales maladies du monde : les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et le cancer "

Les recettes miracles, la vente d’aliments « adaptés », les procédés innovants pullulent dans les médias. On peut citer, entre autres, la bague relaxante associant cuivre et aimants, qui agirait par magnétisme, les super gélules pour maigrir, la gélule connectée, le laser à froid qui casse la cellule graisseuse, la cryothérapie, l’injection de soja, le sauna infrarouge, les images infraliminales, manger dans le noir, boire du vinaigre de palme, s’envelopper dans un film plastique, absorber des bruleurs de graisse, la détox du colon, l’acupuncture, l’électrostimulation, le café vert, les lunettes qui font maigrir, les semelles qui permettent de perdre du poids et beaucoup d’autres… toutes les formules de paiement sont possibles et acceptées, paiement mensuel, période d’essai gratuite, remboursé si insatisfait, etc.

Ajoutez des protéines à votre régime alimentaire

Lorsqu’il s’agit de perdre du poids, les protéines sont le roi des nutriments. Un régime riche en protéines peut également vous donner l’impression d’être plus rassasié.

Évitez les aliments transformés

Les aliments transformés sont généralement riches en sucres ajoutés, en graisses ajoutées et en calories. Les aliments transformés sont conçus pour vous faire manger autant que possible. Ils sont susceptibles de créer une dépendance.

Limitez votre consommation de sucre ajouté

La consommation d’une grande quantité de sucre ajouté est liée à certaines des principales maladies du monde : les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et le cancer. En moyenne, les gens consomment environ 15 cuillères à café de sucre ajouté chaque jour. Cette quantité est généralement dissimulée dans les aliments transformés. Vous consommez beaucoup de sucre sans même vous en rendre compte. Si j’avais une seule recommandation : arrêtez les « sucrés » !

Buvez de l’eau

Boire de l’eau avant les repas remplit l’estomac, ce qui diminue la sensation de faim.

Bien entendu, changer sa façon d’évoluer dans la vie entraîne des dépenses, mais si tel est le cas alors c’est de l’argent bien investi. Il faut aussi se poser les bonnes questions : est-il plus clairvoyant de dépenser son argent en cigarettes, compléments alimentaires, jeux de hasard ou bien d’acheter des légumes et de s’inscrire à une activité sportive ?

Alors, comment envisager de perdre du poids, sereinement, en ayant plaisir à le faire, meilleure garantie de s’inscrire dans la durée ? Avec la trilogie gagnante, dans laquelle chaque élément est indissociable des 2 autres :

Le mental

La nutrition

L’exercice physique

c81848af0f26bd3a29daca94db34c125 1543566436 s 

Le Docteur Christophe Bastid est gastro-entérologue, spécialiste des maladies de l’appareil digestif et de la nutrition. Il a déposé plusieurs brevets orientés sur l’endoscopie bariatrique et la prise en charge du surpoids et de l’obésité. Il est Practicien Hospitalier au CHU de la Timone à Marseille. Il vient de publier son livre, un nouveau régime ? Surtout pas!

Edité par les Editions Sydney Laurent (www.docteurbastid.com)

 


Événements à Venir

Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nous et Facebook (2)